[21 novembre] Chômage-Stress-Précarité : et si on partageait autrement le travail ?

 
La France compte 6,5 millions d’inscrits à pôle emploi, 2,8 millions de plus qu’en 2008! Le chômage de masse mine notre société.

Même si l’activité a légèrement repris depuis 2015, avec la crise écologique qui s’aggrave, la révolution numérique et la robotisation à venir, les perspectives de croissance et de développement resteront limitées .

Alors? Comment faire reculer rapidement le chômage sans creuser les inégalités entre riches et pauvres, entre hommes et femmes?

Et si on partageait autrement le travail?
Si on travaillait moins pour travailler tous?
Comment avancer dans cette direction?

Pour réfléchir ensemble à ces interrogations, six mouvements et associations bisontines* vous invitent à la réunion-débat le:

Lundi 21 novembre
à 20h au Grand Kursaal à Besancon
avec :

  • Guillaume Duval, rédacteur en chef d’Alternatives économiques, à l’initiative du manifeste signé par 150 personnalités
  • Gerard Valenduc, professeur à l’Université de Louvain-la-Neuve ( Belgique) , chaire Travail-Université
  • Barbara Romagnan, députée, rapporteure de la commission parlementaire sur le bilan des 35 heures

*Collectif Roosevelt 25, association EPI, Observatoire social diocésain, ACO , Attac Besançon, Les Amis de la vie

21-novembre