Archives de l’auteur : 25

Conférence-débat du collectif Roosevelt

La prochaine conférence débat du collectif Roosevelt du Doubs se fera en compagnie de Gaël GIRAUD, auteur de « Illusion financière : des subprimes à la transition écologique ». Cette conférence aura lieu vendredi 17 octobre prochain à la faculté de Droit de Besançon.

Conférence à Besançon : Notre avenir appartient-il aux marchés financiers ? La transition écologique : une chance pour l’humanité ? Conférence-débat

Conférence à Besançon : Notre avenir appartient-il aux marchés financiers ?
La transition écologique :
une chance pour l’humanité ?
Conférence-débat

Si vous ne connaissez pas encore Gaël GIRAUD, vous pourrez un peu le découvrir en regardant les deux vidéos suivantes :


http://www.youtube.com/user/Roosevelt2012Fr

Suite des rencontres autour du livre de Gaël Giraud

« L’ILLUSION FINANCIERE » 

des subprimes à la transition écologique

 

Soirée présentée et animée par un groupe de citoyens bisontins le mercredi 11 juin 2014 de 18h30 à 20h30

Au Centre diocésain18 rue Mégevand à Besançon

ATTENTION : CHANGEMENT DE LIEU par rapport aux séances précédentes

 

Depuis 2010, la crise financière des crédits ‘’subprimes’’ s’est transformée en une crise des dettes publiques. L’impasse, dans laquelle les marchés financiers enferment l’économie  européenne, va jusqu’à remettre en cause les institutions mêmes du vivre-ensemble européen… D’autres issues existent. La transition écologique est une solution plus qu’un problème. Elle est un projet de société capable de sortir l’Europe du piège de la finance dérégulée.  Des initiatives citoyennes et politiques sont possibles.

Lors de cette cinqième séance du cycle nous focaliserons notre attention sur le chapitre 10 : les chantiers « communs » prioritaires (rappelons qu’entre les biens publics et biens privés, une nouvelle catégorie est à inventer : les « communs »). Des voies de solutions sont esquissées. Par exemple : séparer les métiers bancaires ; modérer les techniques algorithmiques de transactions ultrarapides ; créer une « euromonnaie » commune, distincte des monnaies nationales.

Chaque séance est « détachable » : vous pouvez venir librement à une séance sans participer à l’ensemble du cycle ; il y a, au début de chaque séance, un rappel, pour les nouveaux, de la démarche et des principales idées du livre.

 

 

Participation libre aux frais de location de la salle

Prochaine et dernière séance : le mardi 7 octobre, même lieu, même heure.

 

Référence du livre : Gaël Giraud, « Illusion financière »  Éditions de l’Atelier (en poche). Troisième édition revue et augmentée : janvier 2014, 10 €

STOP à la dérive des banques et de la finance

036e469a72ac291cc05010b6a6580159.1Le groupe Banques-finance du collectif Roosevelt publie aux Editions de l’Atelier un petit livre d’intervention à 5€, pédagogique et clair, que nous vous invitons tous à lire et à faire connaitre autour de vous.

Ce livre sera disponible en librairie à partir du 13 mai.
Demandez-le à votre libraire, faites lui commander s’il ne l’a pas… et faites le lire autour de vous.
 


Présentation du livre

Depuis les années 1980, la croyance selon laquelle le marché serait à lui seul capable de régler les problèmes de la société a envahi la finance puis les banques et enfin l’ensemble de l’économie. L’application de cette  idéologie néolibérale est la cause profonde de la crise qui secoue les économies occidentales depuis 2008. Avec un cynisme sans limites, cette finance décomplexée dicte maintenant sa loi aux États alors que c’est pour venir à son secours qu’ils se sont endettés. 
Pour lutter contre ce fléau dévastateur que constitue la finance moderne, il faut la  démystifier et montrer que ses pratiques ne sont ni fatales ni trop obscures pour être comprises par tous. C’est pourquoi l’approche proposée dans ce livre se veut d’abord pédagogique et respectueuse des lecteurs : Qu’est-ce que la banque ? Qu’est-ce que la monnaie ? Comment les banques créent l’essentiel de la monnaie ? 
De façon simple, claire et illustrée  par des exemples, il est répondu à ces questions ainsi qu’à bien d’autres. Il est alors facile de comprendre le déclenchement de la crise puis d’exposer des solutions politiques claires : pourquoi faut-il scinder les banques ? Pourquoi et comment faut-il leur interdire de spéculer pour leur propre compte ? Pourquoi et comment faut-il surveiller les banques ? 


Avec Stephane Hessel, les membres du collectif Roosevelt se sont indignés puis engagés. Il convient maintenant de se mobiliser autour de propositions claires pour rétablir une société juste et viable, tel est l’objet de ce petit livre. 
 
Les auteurs : 
Claude Simon, professeur émérite à l’ESCP Europe.
En collaboration avec Guy Flury,  ancien commissaire aux comptes d’établissements financiers et Michel Crinetz, ancien commissaire contrôleur des assurances.

Rencontre de réflexions et d’échanges autour du livre de Gaël Giraud

 « L’ILLUSION FINANCIERE » des subprimes à la transition écologique

Soirée présentée et animée par un groupe de citoyens bisontins le mardi 6 mai 2014 de 18h30 à 20h30

Centre Pierre Mendès France, 3 rue Beauregard à Besançon

Depuis 2010, la crise financière des crédits ‘’subprimes’’ s’est transformée en une crise des dettes publiques. L’impasse, dans laquelle les marchés financiers enferment l’économie européenne, va jusqu’à remettre en cause les institutions mêmes du vivre-ensemble européen… D’autres issues existent. La transition écologique est une solution plus qu’un problème. Elle est un projet de société capable de sortir l’Europe du piège de la finance dérégulée.  Des initiatives citoyennes et politiques sont possibles.

 

Animation : Thierry Brugvin, Évelyne Ternant, Michel Brugvin et Laurent Carpentier.

Lors de cette quatrième séance du cycle nous focaliserons notre attention sur la gouvernance des « communs »  (car entre les biens publics et biens privés, une nouvelle catégorie est à inventer : les « communs ») et le financement de la transition écologique (chapitres 7, 8, 9 du livre).

Chaque séance est « détachable » : vous pouvez venir librement à une séance sans participer à l’ensemble du cycle ; il y a, au début de chaque séance, un rappel, pour les nouveaux, de la démarche et des principales idées du livre.

 

Prochaine séance : le mardi 10 juin, même lieu, même heure.

Participation libre aux frais de location de la salle

Pour tout contact s’adresser à Michel Brugvin ,  « Réseau Passerelles » michel.brugvin@libertysurf.fr     06 80 07 30 83

SOIRÉE – DÉBAT Même sans croissance, il y a des solutions !

SOIRÉE – DÉBAT Même sans croissance, il y a des solutions !
20 JANVIER 2014 – 20 HEURES GRAND KURSAAL – BESANCON Pierre LARROUTUROU, économiste fondateur du Collectif ROOSEVELT 2012 et Bruno GACCIO, scénariste et ex-auteur des Guignols de l’Info, présenteront les propositions du Collectif Roosevelt 2012 pour sortir de la crise. La parole circulera largement dans la salle…

A l’instar du Président FD Roosevelt qui, dès sa prise de fonction en 1933, prit des mesures fortes et immédiates afin de sortir son pays, les USA, d’une profonde crise économique, nous affirmons à notre tour, avec les 110 000 signataires du manifeste « Roosevelt 2012 », que nous pouvons sortir de la crise. Comment ? 5 millions de chômeurs, 9 millions de pauvres ne sont pas une fatalité !
C’est à nous, les citoyens, de dire dans quelle société nous voulons vivre : société d’injustice, de démesure et de morosité durable ou société d’équilibre et de convivialité ? A nous de choisir, à nous d’agir, d’impulser une dynamique. « Chacun de nous peut changer le monde. Même s’il n’a aucun pouvoir, même s’il n’a pas la moindre importance », écrivait Vaclav Havel lors de la chute du Mur de Berlin. www.collectif-roosevelt.fr Contacts locaux :

ferreol.marcel@orange.fr et gugelyves@gmail.com